HAUT DE BOSDARROS

Haut de Bosdarros était à l’origine un hameau de Bosdarros. C’est en 1889 que les habitants, qui avaient construit une chapelle aux environs de 1870, demandèrent leur indépendance afin de devenir un village à part entière. En effet l’éloignement de Bosdarros rendait l’accès à la mairie, à l’école et au cimetière particulièrement difficile.
Le 11 octobre 1888, par une loi adoptée par le sénat, la chambre des députés et signée par le président de la République Sadi Carnot et le Ministre de l’Intérieur Charles Floquet.
Il est à noter qu’à ce moment là, la commune de Bosdarros comptait 255 feux (foyers)et Haut de Bosdarros 97, soit 352 feux au total.
La forêt de Gerbanère se trouvant sur le territoire de Bosdarros, est une indivision.
A chaque dépense et recette, il est appliqué la proportion suivante:
-255/352ème pour Bosdarros
-97/352ème pour Haut de Bosdarros.
Le pont du Gest, délimitant les deux communes, l’entretien se fera pour moitié.

HAUT DE BOSDARROS

Haut de Bosdarros était à l’origine un hameau de Bosdarros. C’est en 1889 que les habitants, qui avaient construit une chapelle aux environs de 1870, demandèrent leur indépendance afin de devenir un village à part entière. En effet l’éloignement de Bosdarros rendait l’accès à la mairie, à l’école et au cimetière particulièrement difficile.
Le 11 octobre 1888, par une loi adoptée par le sénat, la chambre des députés et signée par le président de la République Sadi Carnot et le Ministre de l’Intérieur Charles Floquet.
Il est à noter qu’à ce moment là, la commune de Bosdarros comptait 255 feux (foyers)et Haut de Bosdarros 97, soit 352 feux au total.
La forêt de Gerbanère se trouvant sur le territoire de Bosdarros, est une indivision.
A chaque dépense et recette, il est appliqué la proportion suivante:
-255/352ème pour Bosdarros
-97/352ème pour Haut de Bosdarros.
Le pont du Gest, délimitant les deux communes, l’entretien se fera pour moitié.

HAUT DE BOSDARROS

Haut de Bosdarros était à l’origine un hameau de Bosdarros. C’est en 1889 que les habitants, qui avaient construit une chapelle aux environs de 1870, demandèrent leur indépendance afin de devenir un village à part entière. En effet l’éloignement de Bosdarros rendait l’accès à la mairie, à l’école et au cimetière particulièrement difficile.
Le 11 octobre 1888, par une loi adoptée par le sénat, la chambre des députés et signée par le président de la République Sadi Carnot et le Ministre de l’Intérieur Charles Floquet.
Il est à noter qu’à ce moment là, la commune de Bosdarros comptait 255 feux (foyers)et Haut de Bosdarros 97, soit 352 feux au total.
La forêt de Gerbanère se trouvant sur le territoire de Bosdarros, est une indivision.
A chaque dépense et recette, il est appliqué la proportion suivante:
-255/352ème pour Bosdarros
-97/352ème pour Haut de Bosdarros.
Le pont du Gest, délimitant les deux communes, l’entretien se fera pour moitié.